Devenir membre de la FFME

Conditions d’admission à la FFME

Seules les organisations qui remplissent les conditions suivantes peuvent être admises à la FFME :

1. Compatibilité de leur travail avec les objectifs généraux de la FFME :
Les membres de la FFME souscrivent aux objectifs du rapprochement des peuples, de la tolérance et de la pluralité.
Ils concourent à la promotion de l’idée européenne.
Les structures candidates doivent porter l’appellation de « Maison de l’Europe de … »

2. Indépendance
Les institutions membres jouissent d’une indépendance politique, confessionnelle et financière.

3. Information, formation et animation sur l'Europe
Les membres de la FFME concentrent leur travail sur les thèmes d’actualité européenne.

4. Accès au public

Les Maisons de l’Europe sont ouvertes tous les jours pour l’accueil du public. Leurs activités s’adressent à tous les citoyens.
Leurs locaux doivent être identifiables et accessibles au public.

5. Intérêt Général
Les Maisons de l’Europe sont des associations régies par la loi de 1901 et ne peuvent en aucun cas exercer, à titre principal, une activité à but commercial.

6. La FFME n’admet comme adhérent qu’une seule structure par commune.

Candidature

Afin de permettre au Comité Directeur de délibérer sur la candidature d’une nouvelle structure, il faut soumettre les documents suivants :

  1. statuts de l’institution et agrément préfectoral
  2. organigramme (Conseil d’administration et bureau de l’association)
  3. justification d’activités (programmes, extraits de presse, compte rendus d’actions etc…)
  4. budget (de l’exercice précédent et prévisionnel de l’exercice en cours)
  5. questionnaire quant aux capacités structurelles de l’association
  6. délibération du Conseil d’Administration concernant la demande d’adhésion
  7. lettre de demande officielle émanant du Président

Admission à la FFME


Les Maisons de l’Europe doivent travailler activement pendant au moins une année, avant de faire leur demande d’adhésion à la FFME. Leurs moyens organisationnels et financiers doivent être assurés et elles doivent disposer de personnel actif.
Pendant cette période, elles peuvent bénéficier des conseils de la FFME pour leur organisation.
Il est d’ailleurs vivement conseillé de créer au préalable un Comité pour la création d’une Maison de l’Europe au moins pendant une année.

Les candidatures comme membre stagiaire ou membre titulaire sont examinées par le Comité Directeur de la FFME qui les soumet ensuite pour approbation définitive à l’Assemblée Générale.

La FFME fait la différence entre deux types de membres :

1. Membres stagiaires
Le statut de stagiaire est la première phase d’admission à la FFME. C’est une phase d’observation où la Maison nouvellement créée prend conseil, s’informe, se forme, elle est également invitée aux manifestations.
L’admission comme membre stagiaire précède l’admission comme membre titulaire. Les membres stagiaires ont une voix consultative au sein de l’Assemblée Générale.

2. Membres titulaires

Après une année, le membre stagiaire est soumis à une évaluation et, si le résultat est positif, la qualité de membre stagiaire est transformée en celle de membre titulaire. Les membres titulaires ont droit de vote au sein de l’Assemblée Générale de la FFME.